Recherche



Histoire d'Hostun

Fermer 150 ans de Photos

Fermer Visiteurs

Fermer APPH

Fermer Boucle du Patrimoine

Fermer La Trouvaille d'Hostun

Fermer Le Prieuré

Fermer Mairie

Fermer Mort pour la France

Fermer Saint-Maurice

Les Hostun

Fermer Les Premiers Hostun

Fermer Armes et Généalogies

Fermer Camille d'Hostun

Fermer Louis Charles

Téléchargements
Liens
Mort pour la France - MONCHAL Joseph

Fichier PDF

 

MONCHAL Joseph 12 avril 1882 - 29 octobre 1914MONCHAL Joseph Registre Matricule detail.jpg

 

MONCHAL Joseph D 29 10 1914 MdH.jpgNé le 12 04 1882 à Pailharès (07). Fils de Jean Marie Monchal menuisier et de Amélie Guironnet. Marié le 13 03 1913 à  Hostun avec Louise Rivail. Domicilié à Hostun et précédemment à Eymeux. Tué à l’ennemi le 29 10 1914 à Bois des Forges, secteur de Verdun (55) Meuse.

Fiche "Mémoire des Hommes"

Le détail de ses services est résumé sur sa fiche matricule, consultable sur le site des archives de l'Ardèche, Registre Matricule, Classe 1902, Recrutement de Privas, Matricule 805 (vue 465) :

 « Appelé à l’activité dans le 24e Bataillon de Chasseurs à pied

Arrivé au corps le 15 novembre 1903 Mle 2580 et Chasseur de 2ème classe

Passé dans la réserve de l’armée active le 1er octobre 1906.

Rappelé à l’activité (mobilisation générale) le 2 août 1914 arrivé au corps, 24e Bataillon de Chasseurs à pied, le 5 août 1914

Disparu le 29 octobre 1914 au Bois des Forges (Meuse) avis officiel du 3 décembre 1918.

Décès fixé au 29 octobre 1914 suivant jugement déclaratif de décès rendu le 25 octobre 1921 par le Tribunal de Valence.

Campagne contre l’Allemagne aux armes du 13 septembre 1914 au 29 octobre 1914"

 

Après 3 ans passés sous les drapeaux, il rentre chez lui le 18 septembre 1906.

Huit ans plus tard, il repart avec le 24e Bataillon de Chasseurs à pied.

 

Le 24ème Bataillon le 29 octobre 1914MONCHAL Joseph 24Bat Titre.jpg

Le Journal des Marches et Opérations (J.M.O.) du 24ème Bataillon de Chasseurs à Pied, est accessible (vue 7 à 10) sur le site Mémoires des Hommes.

« 29 octobre :

Pertes : - 8 Officiers blessés, 11 Tués, 218 Blessés, 92 Disparus

Ce jour-là, en vertu de l'ordre Général d'attaque donné par le Corps d'Armée le 28 octobre à 13 heures, le Bataillon reçoit de la Division un ordre préparatoire dont les résumé est :

- Le 15ème Corps d'Armée attaquera le 29 octobre sur le front compris entre le chemin Béthincourt-Cuisy et le petit bois (inclus) situé entre le chemin de Béthincourt-Gercourt et le bois de Forges. La 29ème Division se rassemblera prête à appuyer l'attaque de la 30ème. Les 6ème et 24ème chasseurs sous les ordres du Commandant du 6ème se rassembleront dans le ravin du ruisseau de Béthincourt à hauteur de la côte 321.

En exécution de ces ordres, le 24ème Bataillon quitte Dombasle à 2 heures, passe par Montgéville et Esnes, et vient  se rassembler en ligne de Compagnies sur les pentes sud du mouvement de terrain qui, partant du Mort-Homme, se dirige vers l'ouest dans la direction de la côte 221.

Le 6ème et le 24ème ont pour mission de suivre le Bataillon du 40ème Régiment qui attaque le saillant sud-ouest du bois de Forges, de l'appuyer dans son attaque. Le 24ème se porte vers 10 heures dans la direction du moulin de Raffécourt sur deux lignes par les pentes et les cheminements nord-ouest du Mort-Homme. Les 2ème, 4ème et 6ème Compagnies se portent les premières sur le moulin, passent sur la rive nord du ruisseau de Forges et viennent appuyer l'attaque, qui progresse faiblement, du 40ème.

Les 1ere, 3ème, 5ème et 7ème Compagnies restent en réserve dans le ravin au nord du bois des Corbeaux.

Il est à ce moment-là 11 heures.

L'attaque continuant à progresser faiblement malgré cet appui et celui de 3 Compagnie du 6ème à gauche, le Commandant du 6ème donne l'ordre au 24ème de pousser tout son Bataillon en avant pour s'emparer du bois de Forges; il est 15 heures 20 minutes.

Les 3ème, 5ème et 7ème Compagnie se portent sur le moulin de Raffécourt et passent successivement sur la rive nord du ruisseau de Forges par la passerelle installée au moulin par le Génie. La 1ère Compagnie est maintenue en réserve sur la rive sud du ruisseau derrière les bois du moulin.

La Section de mitrailleuses se porte à l'est de ces bois prête à battre le terrain situé à la droite du Bataillon.

A 16h30, les 6ème et 24ème Bataillon reçoivent l'ordre du Commandant du 6ème de se porter à la baïonnette à l'attaque des tranchées allemandes situées à l'ouest du bois des Forges (situé au nord du moulin). Le Bataillon est à ce moment-là placé à peu près sur trois lignes ayant entre elles un intervalle de 50 à 100 mètres.

1ère ligne : 2ème, 4ème et 6ème CompagnieMONCHAL Joseph carte IGN.jpg

2ème ligne : 3ème et 5ème Compagnie

3ème ligne : 7ème Compagnie.

A la sonnerie de En-Avant donnée par le 6ème, le 24ème avec un admirable courage se porte à l'assaut des retranchements formidablement organisés.

A ce moment, un violent feu d'artillerie lourde prend à partie le Bataillon qui est soumis en même temps au feu de mousqueterie provenant des tranchées. L'attaque s'arrête, hésite, puis les hommes impressionnés se replient. Le Bataillon vient se reformer au sud du bois du moulin de Raffécourt prêt à tout événement. Les Allemands ne sortent pas de leurs tranchées et après avoir envoyé quelques coups d'obusiers aux environs du moulin cessent leurs tirs d'infanterie et d'artillerie. Il est à ce moment 18 heures, la nuit est complétement venue. Dans cette affaire le Bataillon a perdu 8 officiers blessés et 27 sous-officiers tués ou blessés et 324 caporaux et chasseurs tués ou blessés.

 

Annexes :

Les sources sont accessibles par les liens hypertextes en bleu   "Clic" ou "Ctrl+clic"

 

 

 

 


Date de création : 29/10/2014 15:49
Dernière modification : 04/11/2014 23:33
Catégorie : Mort pour la France
Page lue 637 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Lettres
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
20 Abonnés
Manifestations
Les Manifestations d'Aujourd'hui
sont le Patrimoine de Demain.
Journées du Patrimoine 17 18 septembre

Visites

 51014 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

^ Haut ^