Recherche



Histoire d'Hostun

Fermer 150 ans de Photos

Fermer Visiteurs

Fermer APPH

Fermer Boucle du Patrimoine

Fermer La Trouvaille d'Hostun

Fermer Le Prieuré

Fermer Mairie

Fermer Mort pour la France

Fermer Saint-Maurice

Les Hostun

Fermer Les Premiers Hostun

Fermer Armes et Généalogies

Fermer Camille d'Hostun

Fermer Louis Charles

Téléchargements
Liens
Mort pour la France - OLIVIER Etienne

Fichier OLIVIER Etienne .PDF

 

 

OLIVIER Etienne Henri Frédéric

7 avril 1879 - 17 décembre 1914

 

OLIVIER Etienne : Né à Valence le 7 avril 1879, fils d’Olivier Jean Frédéric cultivateur, quartier de la Chamberlière à Valence et de Maire Zoé.

Marié à Grenoble avec Ferrand Maria Emma le 8 septembre 1910.

Disparu à Lihons le 17 décembre 1914.

Plaque commémorative à Hostun et Grenoble, église Saint-Martin et Saint-Louis

Il ne figure pas sur le Monument aux Morts d'Hostun.

 

Naissance

OLIVIER Etienne N 7 4 1879.jpg

Ascendance

OLIVIER Etienne Ascendance.jpg

Mariage OLIVIER FERRAND

OLIVIER FERRAND M 8 9 1910.jpg

Naissance de son épouse FERRAND Maria Emma

OLIVIER FERRAND Maria N 31 7 1877.jpg

Fiche « Registre Matricule »

OLIVIER Etienne Registre Matricule.jpg

Fiche « Registre Matricule » détail des services

OLIVIER Etienne Registre Matricule detail.jpg

Fiche "Mémoires des Hommes"

Le N° Matricule au recrutement est erroné, il faut lire N° 73 au Recrutement de Romans

OLIVIER Etienne D 17 12 1914 MdH.jpg

Monument aux Morts

OLIVIER Etienne n'apparait pas sur le Monument aux Morts, ni sur les registres d'état civil.

Il apparait uniquement :

Stèle dans l'église "Parroisse" de St-Martin d'Hostun

14 18 Paroisse Saint Martin-2.jpg

Jugement de décès – Transcription à Grenoble

OLIVIER Etienne T 14 9 1920.jpg

Le 75e RI le 17 décembre 1914

Le Journal des Marches et Opérations (J.M.O.)de son régiment, le 157e RI, est accessible sur le site Mémoires des Hommes.

OLIVIER Etienne est le quatrième hostunois "Mort pour la France" à Lihons ou Rosières.

Lihons, Rosières (80), 2 villages voisins, se trouvent au cœur des combats pour la prise de la voie ferrée reliant Amiens à Reims vers les troupes de l’est.

Du 25 au 29 septembre 1914 les combats sont un échec et font de nombreux morts. Les prisonniers français sont utilisés comme «  boucliers vivants » face aux Français.

Les combats reprennent jusqu’en décembre 1914. Près de 10 000 obus tombent sur le village qui est complètement détruit. Le front coupe le village qui sera libéré en 1917 par les Britanniques.

 

OLIVIER Etienne 75eRI couverture.jpg

 

OLIVIER Etienne 75eRI titre.jpg

 

OLIVIER Etienne 75eRI Operations.jpg

Carte des Combats

OLIVIER Etienne Geoportail.jpg

Liens vers les sources :

Les sources sont accessibles par les liens hypertextes en bleu "Clic" ou "Ctrl+clic"


Date de création : 06/01/2015 09:36
Dernière modification : 06/01/2015 12:20
Catégorie : Mort pour la France
Page lue 581 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Lettres
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
20 Abonnés
Manifestations
Les Manifestations d'Aujourd'hui
sont le Patrimoine de Demain.
Journées du Patrimoine 17 18 septembre

Visites

 51014 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

^ Haut ^